Kinésithérapie

Notre cabinet attache beaucoup d’importance à une rééducation sur mesure du patient et à la solution de son problème. Les plaintes sont traitées avec des techniques manuelles, une thérapie d’exercices accompagnée, des massages ou une thérapie physique.
Vous avez aussi droit à un programme d’entraînement et à des conseils que vous pouvez appliquer chez vous pour arriver à un rétablissement plus rapide.

Dans notre cabinet de kinésithérapie nous proposons, outre la rééducation kinésithérapique générale, différents traitements spécifiques, comme:

  • Révalidation sportive et Medical taping
  • Kinésithérapie respiratoire
  • Thérapie Manuele
  • Entrainement de stabilisation
  • Entrainement Cardiovasculaire
  • Kinésithérapie générale

Révalidation sportive et Medical taping

La rééducation sportive vise à faire fonctionner le corps à son niveau antérieur après une blessure ou une lésion sportive. Il peut s’agir d’un traumatisme aigu ou d’une lésion de surcharge.
Un traitement personnalisé approprié, un encadrement et l’exécution de tests permettent au sportif de reprendre au plus vite et en toute sécurité ses activités sportives. Augmenter progressivement la sollicitation est un facteur essentiel de ce processus.
Dans la rééducation sportive le taping médical peut servir de support fonctionnel pour la thérapie manuelle et la gymnastique médicale par la pose d’un tape classique ou un kinésiotape. Ainsi, on tente de faire bouger au plus vite le patient, ce qui aide également à la guérison intrinsèque sans séquelles néfastes dues à une immobilisation prolongée.
L’utilisation de tape élastique crée une sensation de confort, un soutien prolongé, même après une douche. Les mouvements naturels ne sont pas bloqués; ils sont uniquement soutenus.

Kinésithérapie respiratoire

La kinésithérapie respiratoire a pour but de libérer les poumons du patient au plus vite de la muqueuse (du mucus) et de permettre une respiration calme. Arriver à un cycle respiratoire normal et apprendre au patient comment contrôler sa respiration compte également parmi les objectifs.
Les affections pulmonaires aiguës, chroniques, postopératoires comme la bronchite, la pneumonie, la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), l’ABPA (aspergillose bronchopulmonaire allergique), la mucoviscidose, les bronchiectasies, l’asthme, l’hyperventilation … sont traitées avec des techniques respiratoires adaptées

  • le drainage autogène
  • les mobilisations du thorax et de la colonne vertébrale
  • l’accompagnement et le contrôle lors de l’utilisation de l’aérosolthérapie, d’un puff ou d’un inhalateur de poudre sèche
  • les exercices d’effort et/ou de relaxation.

Thérapie Manuele

La thérapie manuelle convient aux personnes présentant des problèmes de l’appareil locomoteur (colonne vertébrale et articulations des bras et des jambes). La plainte est souvent le résultat d’une surcharge de l’articulation. Bouger devient dans ce cas difficile, douloureux. Les muscles peuvent être exposés à des crampes. La douleur peut rayonner vers d’autres parties du corps.
Le thérapeute manuel porte remède aux troubles fonctionnels de l’articulation en faisant exécuter des mouvements mobilisants passifs. En faisant bouger d’une certaine façon les parties du corps autour de l’articulation, la mobilité des articulations peut rapidement progresser. La douleur diminue et le mouvement des articulations peut s’améliorer.

Entrainement de stabilisation

Dans plusieurs entraînements sportifs il est devenu impensable de se passer d’un entraînement de core stability ou stabilité lombo‑pelvienne. Ces entraînements de stabilisation ont pour objectif de renforcer les muscles du tronc (surtout des muscles abdominaux et dorsaux). Dans les entraînements de stabilisation, l’accent est mis sur la position, la pratique d’un bon contrôle postural et une tension musculaire pour une meilleure conscience de son corps.
Une bonne conscience de son corps est indispensable dans la vie de tous les jours, mais surtout dans la pratique d’un sport. Rester pendant une période prolongée assis dans un fauteuil ou à un bureau et se tenir longtemps debout provoquent des sollicitations des articulations qu’il ne faut pas sous‑estimer. Surtout quand le corset musculaire ne fonctionne pas comme il faut.
Le renforcement des muscles du tronc assure une progression des prestations et limite le risque de lésions.

Entrainement Cardiovasculaire

L’entraînement cardiovasculaire concerne la réadaptation pré- et postopératoire du cœur, des vaisseaux sanguins et des poumons. Avec un programme d’entraînement personnalisé on attache, d’une part, plus d’importance à la respiration et on essaie, d’autre part, de trouver la meilleure condition physique.
Les exercices et les efforts améliorent la fonction du cœur et augmentent la capacité d’effort. Vous obtenez ainsi une meilleure condition physique et une endurance accrue.

Kinésithérapie générale

Dans la kinésithérapie, la majeure partie des traitements est étroitement liée aux affections du système locomoteur. La panoplie des traitements englobe les tendinites, la rééducation après une fracture, les entorses ou les opérations, les douleurs de tension dans le cou et les épaules, les douleurs dorsales, les muscles et articulations raides. Les mobilisations, les massages, la gymnastique médicale active ou passive, le drainage lymphatique manuel, l’électrothérapie, les compresses chaudes, la glace, la liste est longue.